Faites financer votre permis

Aide au permis par Pôle emploi

Lorsque le candidat au permis de conduire est inscrit au chômage, Pôle emploi peut prendre en charge les frais de formation du permis de conduire.

Principale condition
L’absence de permis de conduire doit constituer un obstacle à l’embauche. Ce fait doit être constaté par le conseiller Pôle-emploi en charge du suivi du chômeur. A cette condition s’ajoute également d’autres critères liés à la situation du demandeur d’emploi.

Conditions
Le demandeur d’emploi doit être inscrit depuis au moins 6 mois. Cette durée peut toutefois être réduite lorsque le demandeur d’emploi dispose d’une promesse d’embauche en CDD, CDI ou en intérim.

En cas de permis de conduire annulé, le demandeur d’emploi ne peut pas demander l’aide pour le repasser.

Il n’existe pas de conditions d’âge maximal : les personnes de plus de 25 ans peuvent donc prétendre à l’aide. Le demandeur doit simplement être âgé d’au moins 18 ans.

Montant de l’aide
Le montant de l’aide est plafonné à 1200 euros.

Démarches
Votre demande d’aide doit être adressée à votre agence Pôle emploi en remplissant le formulaire 303 accessible en agence, auquel vous devez joindre les justificatifs demandés. Vous devez effectuer ces formalités avant de vous inscrire en auto-école. Votre choix d’auto-école doit être validé par Pôle emploi.

Paiement de l’auto-école
Le paiement est effectué directement par Pôle emploi à l’auto-école chargée de faire passer la formation.

Compte formation

Depuis le 15 mars 2017, la loi égalité et citoyenneté permet aux salariés et aux demandeurs d’emploi de financer leur permis de conduire en utilisant les heures de formations accumulées sur leur compte personnel de formation (CPF).

Condition
Le permis de conduire doit contribuer à la réalisation d’un projet professionnel ou favoriser la sécurisation du parcours professionnel du titulaire du compte.